De retour en Promotion d’honneur après de nombreuses saisons de purgatoire, l’US Behren est un promu qui se défend bien. Un retour au premier plan qui vient valider le travail réalisé par l’équipe dirigeante.

Cela faisait dix-neuf ans que l’US Behren n’avait plus atteint la Promotion d’honneur. En 1997, les Behrinois n’avaient pas réussi à se maintenir et, depuis, l’équipe fanion n’avait jamais réussi à y accéder de nouveau, évoluant soit en District, soit en Promotion d’honneur régionale, comme lors de ces dernières années. L’entraîneur Christophe Flaus, dont c’est la deuxième année à la tête de l’équipe, cherche à stabiliser l’équipe à ce niveau et, surtout, essaye de réduire l’écart de niveau entre l’équipe première et la réserve, tout en continuant la structuration globale du club. Champion de PHR la saison dernière, l’USB entend bien se forger une réputation dans cette nouvelle division. Ce que le club mosellan est en train de réussir à la perfection. Après neuf journées, l’US Behren se porte plutôt bien pour un promu, puisqu’il se trouve actuellement au 3e rang du classement. L’aide de la mairie Irréprochable tant sur le plan sportif que sur le plan disciplinaire, l’USB brille également dans le domaine de la formation. On connaît la réputation de certains joueurs comme un certain Issam Cheback, aujourd’hui professionnel au Havre, en Ligue 2 et passé par le club dans sa jeunesse. Surtout, le club peut compter sur l’aide bienvenue de la municipalité, qui vient de lui éponger une dette de 46 000 €. Le maire Dominique Ferrau et son équipe ont une entière confiance en Youssef Boulhilat, le président, et son comité. Dimanche, à 14h30, l’US Behren accueille Morhange au stade Omnisports. Deux petits points séparent ces deux équipes. Behren veut rester sur le podium tandis que Morhange compte surfer sur la confiance acquise lors de son exploit de la semaine passée en coupe de Lorraine face à Magny (1-1, 4-3 t.a.b) pour enchaîner en championnat. Tous les ingrédients sont réunis pour que la saison 2016-2017 soit belle à l’US Behren. Et comptez sur Youssef Boulhilat et son comité pour poursuivre le travail accompli jusqu’ici avec l’équipe première, mais aussi les quinze autres équipes engagées dans les divers championnats départementaux et régionaux.