Les élèves de Segpa ont été invités à exposer leurs lampes à la galerie forbachoises pendant un mois. Ces créations sont l’aboutissement d’un projet regroupant les lycées Blaise Pascal et Hurlevent et les collèges Pierre Adt et R. Schuman. L’idée étant de faire découvrir les filières professionnelles ouvertes aux élèves de Segpa par le biais d’un projet, d’une production. Les lampes ont été conçues autour d’un cahier des charges précis obligeant les élèves à passer sur tous les plateaux techniques des lycées (technique d’usinage, enseigne et signalétique, peinture en carrosserie, menuiserie). Les productions devaient donc contenir des éléments en bois, métal et plastique et être réalisées uniquement avec des matériaux de récupération dans une démarche éco-responsable. Outre l’acquisition de plusieurs compétences transversales et professionnelles autour de la conception même des objets, il s’agit là pour des futurs lycées de mieux construire leur projet professionnel et de dédramatiser l’entrée au lycée. En effet, par ce travail d’immersion sur les plateaux techniques les élèves ont pu tisser des liens partenariaux avec d’autres lycéens et avec les professeurs mais aussi s’habituer aux locaux et au fonctionnement du lycée. Les élèves ont été soutenus par Peggy Schmitt artiste plasticienne qui est venu dans les collèges donner des conseils esthétiques aux élèves.

Le vernissage a eu lieu mardi matin à la galerie Tet de l’Art en présence  du maire de Forbach, de Mme Ferrari, IEN à l’enseignement technique, représentant la direction académique de Moselle, des proviseurs et directeurs délégués au formations professionnelles des lycées, des directeurs adjoints chargé des Segpa et de professeurs du collège, de Peggy Schmitt et bien sur les élèves.

L’exposition des lampes se poursuivra jusqu’au 13 juillet.