Du 3 au 8 avril avait lieu la seconde édition de J’aime Behren au sens propre.

Pendant 6 jours, la Ville s’est mise au vert pour sensibiliser les habitants aux problèmes écologiques mais également à l’importance de garder le cadre de vie agréable.

Plusieurs opérations étaient mise en place dont le ramassage des encombrants par les services techniques et la SNI. Une belle occasion de se libérer d’objets, … dont on n’a plus l’utilité. Malgré une baisse constatée en début d’année, les encombrants restent un véritable problème sur Behren. Des décharges sauvages et illégales sont quotidiennement nettoyées par des agents.

Les écoles, le collège mais également les enfants de l’ACLEF ont participé activement à cette semaine. Concours de dessins dans le thème, atelier de tri au Sydème et ramassage de déchets ont été programmés.

Le temps fort, samedi 8 avril dernier, a rassemblé pas moins de 500 personnes pour une dernière chasse aux détritus, rendant rues et parcs propres et agréables.

Les sapeurs-pompiers behrinois ont tenu un stand de récolte de bouchons de l’espoir.

Tri d’Union était également présent pour une collecte de vêtements mais également pour expliquer le recyclage des textiles.

La Communauté d’Agglomération avait préparé des ateliers jeux pour enseigner, de manière ludique, le tri aux enfants.

Pour remercier tous les participants, la Ville avait prévu un barbecue à l’aire de jeux du parc central pour un moment convivial.

Enfin, dans l’après-midi, une pièce de théâtre sur le thème de l’écotri et offerte par la SNI, était jouée devant un public enthousiaste et attentif, une belle manière de clore une journée soutenue !

Cette grande opération a remporté les succès escompté. Cette année encore, plusieurs associations communales, tous les bailleurs de la ville, Moselis, LogiEst et la SNI, ont répondu présent à l’appel de la Municipalité. Un vaste travail réalisé main dans la main qui en a fait une réussite, tant par l’implication que par l’impact suscité.

Rendez-vous l’année prochaine !