La Ville a fait le choix de créer la ZAC afin de renforcer et diversifier l’offre de logement, sans pour autant bouleverser les quartiers existants. Ainsi, la Ville poursuit l’aménagement de la ZAC de façon à équilibrer et à diversifier l’offre de logements sur le territoire de la commune et en fonction de l’urbanisation existante.

Mais ces zones d’aménagement ne sont pas simplement des parcs de logements. Un équilibre a été trouvé pour répondre à la fois à la contrainte foncière et au confort des habitants, afin que les conditions de vie permettent à la jeunesse de s’épanouir et à l’ensemble des habitants de vivre sereinement.

  • Carré mairie : Il s’agit de l’aménagement d’un parc paysager constitué de chemins piétons, d’arbres, de haies et d’une zone de détente agrémentée d’une fontaine couplée à un amphithéâtre axé sur le chemin arrière de la Mairie. L’objectif de ce projet est la création d’un espace de rencontre et de détente pour les habitants de la ville. De même, 15 logements locatifs collectifs (NLE) y ont été construits.


  • Boulevard Charlemagne : Le boulevard Charlemagne est repris au niveau des trottoirs et des enrobés. Des places de parking supplémentaires sont aménagées et des arbres plantés. Des travaux de construction de 27 logements intermédiaires locatifs (Moselis) sur le Boulevard Charlemagne sont en cours de finalisation et devraient être occupés avant l’été.
  • Quartier des Vergers : Une partie des trottoirs de l’îlot des Vergers est reprise. Les rues Saint-Nabor, Albert Camus et des Vergers sont concernées par ces travaux. Une première tranche de 24 logements locatifs type Papy lofts (SA Sainte Barbe) et 6 maisons individuelles viennent d’être terminées. Ces logements sont aujourd’hui occupés.