L’Association France Spondylarthrites (AFS) en partenariat avec la Ville de Behren a présenté à la Maison des associations une conférence les spondylarthrites. Peu connue du public, des professionnels de la santé et des spécialistes de cette maladie se sont succédés au micro, projection à l’appui.

Malade, entourage, traitement, autant de sujets pour expliquer un mal qui touche de nombreux patients.

La conférence a remporté un grand succès, le public nombreux était très réceptif. Un débat s’est engagé entre les intervenants et le public. Les échanges se sont prolongés à l’issue de la conférence autour d’une collation.

Cette conférence de l’AFS a aussi été l’occasion pour Salvatore Tabone, président l’AS Kerbach accompagné, de Barbara Seirraino, trésorière, de remettre un don au nom du club, un chèque de 1 908 €, résultat d’une collecte organisée lors d’un tournoi de futsal.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur l’AFS, l’association possède son site internet : http://spondylarthrite.org

Extrait du Républicain Lorrain pour expliquer les spondylarthrites :

« La spondylarthrite ankylosante est la première forme identifiée d’un ensemble plus large de maladies, les spondylarthrites. Elles sont des maladies rhumatismales inflammatoires chroniques qui débutent généralement entre 20 et 30 ans (parfois durant l’enfance). Ces pathologies se distinguent d’autres rhumatismes mieux connus du public comme l’arthrose ou la polyarthrite rhumatoïde qui touche le sujet âgé. Une maladie assez fréquente aux origines mal connues qui ne relève pas d’une transmission héréditaire simple et qui doit être accompagnée dans son quotidien. Les spondylarthrites se caractérisent par une atteinte des tendons au niveau des enthèses (point d’ancrage des tendons sur les os) et par l’installation progressive de douleurs permanentes plus ou moins intenses sur lesquelles viennent se greffer des poussées inflammatoires imprévisibles, 9 malades sur 10 (92 %) ont ainsi le sentiment de devoir fournir un effort plus important que les non malades. »