CHANTIER ÉDUCATIF : QUAND LES JEUNES ACQUIÈRENT LEUR 1ère EXPÉRIENCE DE TRAVAIL

 

A l’initiative du CMSEA, de la Municipalité et de l’Etat, via le dispositif Politique de la Ville, le chantier éducatif a repris de plus bel cet été, et cela malgré le contexte sanitaire particulier.

Du 20 au 31 juillet dernier, 6 jeunes de Behren-lès-Forbach (Ilyes 18 ans, Amine 19 ans, Islem 17 ans, Amin 17 ans, Ali 18 ans et Amine 17 ans) ont découvert le monde du travail, ses enjeux, son organisation, mais aussi ses contraintes, au sein du cimetière de la commune.

Encadré par Hakim AïSSAOUI, éducateur spécialisé du CMSEA, Rachid BIHI intervenant au CMSEA et aidé de Francis KURTZ, technicien de la Ville, le groupe de jeunes s’est attelé à entretenir les espaces verts du cimetière et à en rénover les équipements. La nature ayant repris ses droits durant le confinement, la tâche ne fut pas des plus aisées.

Véritable coup de pouce pour ces jeunes behrinois, pour le financement de leurs études, du permis de conduire ou même de leurs loisirs, le chantier éducatif s’inscrit dans un projet d’envergure : « la création d’un guide de bonnes pratiques autour des consommations addictives » ; projet élaboré en partenariat avec le Point Accueil Ecoute Jeunes et Parents (branche du CMSEA). Pour Hakim AÏSSAOUI, « travailler avec les jeunes, interagir avec eux, permet d’établir un dialogue, d’aborder ce type de sujets et de comprendre comment ils fonctionnent ».

Mme Georgette MACHNIK, conseillère municipale, et M. Claude BOUSSER, délégué Politique de la Ville au sein de la Préfecture, se sont rendus sur place pour féliciter les jeunes pour leur travail et leur engagement dans ce chantier éducatif.