Ce matin, dans les rues adjacentes à l’école Hertor Berlioz, une opération un peu spéciale a eu lieu. En effet, les classes de l’école sont sorties dans la rue pour déposer des contraventions poétiques sur les pare-brises des voitures. Les contraventions ont été réalisés par les classes de l’école: certains élèves ont rédigé des poèmes sur le thème de l’Afrique (thème du Printemps des Poètes 2017) tandis que d’autres ont réalisé les illustrations. Les habitants ont été surpris de ces contraventions originales.